Aktuell sind 29 Gäste und keine Mitglieder online

Dr Hamer à sa Majesté Harald V Roi de Norvège

Drucken

Dr. med. Mag. theol. Ryke Geerd Hamer
Sandkollveien 11
3229 Sandefjord
Norvège

Le 2.10.275

Lettre Ouverte :

A Sa Majesté le Roi Harald V de Norvège

Concerne : le Roi Harald V de Norvège, parrain de la recherche sur la démence et sa thérapie.

Réf : Mein Studentenmädchen, la seule thérapie efficiente contre la démence

Votre Majesté,

En 2009 nous avions déjà engagé une correspondance unilatérale, c’est-à-dire que j’ai bien reçu un accusé de réception à ma lettre du 17.5.2009 mais, pas de réponse.

Votre attitude envers votre peuple en cette espèce est votre affaire, car depuis 6 années environ 1 million de vos sujets sont morts inutilement par injection de chimio et de morphine. A cette époque je vous avais quasiment supplié à genoux d’intervenir pour ces patients, vos compatriotes.

Je me tourne à nouveau vers vous aujourd’hui conformément à mon devoir concernant l’association contre la démence que vous patronnez. Je vous envoie un livre « Mein Studentenmädchen » et un DVD audio, ainsi qu’un témoignage d’une biologiste allemande reçue docteur en biologie.
Dans le cadre de ma formation d’interne, dans les Université de Tübingen et de Heidelberg, j’ai longtemps travaillé dans la clinique psychiatrique de Tübingen. Je n’y ai jamais vu aucune thérapie efficiente en cas de Morbus Alzheimer ou de démence. Ces maladies étaient réputées mondialement comme inguérissables.

Depuis qu’existe Mein Studentenmädchen (si possible à écouter sur un ton du la à 432 Hz et en continu) il est possible de faire baisser l’intensité de façon synchrone de la constellation ou plutôt de la démence ou de la psychose d’Alzheimer avec le 4ème  pouvoir magique jusqu’à une masse conflictuelle quasi nulle et avec le 5ème pouvoir magique, la grande solution, de passer de façon synchrone la double crise épileptoïde même dans le cas où le patient ne connaît pas du tout son conflit. Voilà des possibilités insoupçonnées qui nous sont offertes par Mein Studentenmädchen. Les seuls cas où cela ne fonctionne pas sont les récidives optiques ou visuelles, mais cela est de la responsabilité d’un médecin de pouvoir les diagnostiquer et donc de ne pas s’en servir dans ce cas. Jusqu’à aujourd’hui, il ne nous a pas été possible de trouver les raisons de cette impossibilité.

Je ne m’attends pas à ce que les médecins, l’ordre des médecins ou la Cour Royale se comportent de façon plus responsable qu’en mai 2009. J’écris cette lettre ouverte sans aucune illusion, je ne l’écris pas pour vous, mais pour les patients norvégiens atteints de démence et, pour tout dire, je n’attends aucune réponse de votre part. Mais cela est votre affaire. Je voudrais cependant vous rendre service, puisque je suis le seul qui connaisse à fond la Germanische Heilkunde, décrite partout comme la plus importante découverte de l’histoire de l’humanité et de Mein StudentenMädchen, qui est considéré comme la plus grande découverte  de l’histoire de l’humanité en matière de thérapie, si cela ne m’avait pas été strictement interdit par le helsepersonellnemd et les tribunaux norvégiens en relation avec la Cour Royale. Comme dit plus haut, la juge auxiliaire du Tingrett de Sandefjord a exigé que j’abjure la Germanische Heilkunde (appelée d’abord Germanique Médecine Nouvelle et avant encore Nouvelle Médecine) et que je déclare que toutes mes découvertes, c’est-à-dire la plus grande découverte de l’histoire de l’humanité, n’étaient que des insanités. Cela ne va pas non plus aider la Cour Royale vu que la conséquence en est ce million de morts par chimio et morphine parmi les patients norvégiens. Le helsepersonellnemnd, les tribunaux et la Cour Royale devront répondre de leurs responsabilités devant ces patients. J’espère juste que cette fois ce ne soit plus pareil.

A quoi sert réellement une instance Royale ? Pour justement éviter un meurtre de masse intentionnel et  une tromperie en justice intentionnelle.
Mon avocat Erik Bryn Tvedt se plaignait du jugement de la juge auxiliaire au Tingrett de Sandefjord en ces termes : « Le jugement du tribunal est une pure imposture ! »

Votre Majesté, veuillez excuser ma diction, je le fais pour nos patients parce que c’est la vérité. Vous pouvez m’en tenir rigueur. Je suis habitué à être « persona non grata » en Norvège.

Avec l’expression de mon dévouement
Je reste

 Vôtre Dr Hamer

P.S. Votre parenté juive, le Prince de Savoie, également de la maison Coburg, était en prison à Ponza en juin 2006 pour des délits criminels. Il y a été écouté par les autorités judiciaires.
Il trompétait devant ses codétenus qu’en 1978 ce n’était pas un accident, mais qu’il avait visé et tiré dans le ventre de Dirk qu’il pouvait très bien reconnaitre, ceci  avec la complicité de sa femme Marina Doria qui lui éclairait la scène avec les phares de sa Jeep. Il est donc un assassin. (Donneur d’ordre dans la branche des instruments de médecine ?)
Il a continué de fanfaronner en affirmant que devant le tribunal composé uniquement de coreligionnaires (un pur tribunal rabbinique avec uniquement des juges juifs) qu’il avait « leurré » tout le monde. En pratique, il fut libéré. La vidéo de l’enregistrement ne fut rendue publique que 5 ans plus tard en juin 2011. Des journalistes m’ont demandé si je voulais faire un nouveau procès. Je leur ai répondu : « Pas avec un nouveau tribunal rabbinique et des juges juifs. Mais un autre tribunal que celui-là, la famille Hamer n’y a pas droit – même pour un meurtre avéré.

Le meurtre n’est pas prescriptible